Histoire du suffrage

Agnes MacphailKenojuak AshevakViola DesmondMadeleine ParentMary-Ann Shadd

L’acquisition du droit de vote par certaines femmes au Canada en 1916 et 1917 est un jalon important de notre histoire politique. Mais ce n’était que le début de l’aventure en termes d’engagement officiel des femmes en politique aux paliers fédéral, provincial et territorial. En fait, la majorité des Canadiennes ont dû attendre plusieurs décennies additionnelles avant de jouir de ce droit fondamental.

Québec a été la dernière province à accorder en 1940 le droit de vote aux femmes. Quant aux femmes autochtones vivant dans les réserves, elles n’ont obtenu ce droit qu’en 1960, soulignant les racines profondes de l’attitude raciste envers les peuples autochtones en général et envers d’autres groupes particuliers.

Divers groupes minoritaires au Canada ont lutté pendant des décennies pour obtenir le droit de vote, subissant de multiples rejets. Ce n’est qu’en 1982, lors de l’adoption de la Charte des droits et liberté, que ce droit a été pleinement enchâssé dans la loi.

En comprenant mieux les luttes des femmes pour être incluses dans le paysage politique canadien, À voix égales reconnait que ce combat n’est pas encore terminé.

Malgré les avancées des femmes en matière de participation politique au Canada, elles sont toujours sous-représentées, souvent de manière importante, dans toutes les assemblées législatives aux paliers fédéral, provincial et territorial.

  • Aujourd’hui, seulement 26% des députés élus à la Chambre des communes du Parlement du Canada sont des femmes;
  • La représentation des femmes dans les assemblées législatives des provinces et territoires se situe entre 9 et 37%;
  • Le Canada n’a eu qu’une seule première ministre, Kim Campbell, qui a gouverné pendant moins d’un an en 1993;
  • La première femme ministre du Cabinet au Canada n’a été nommée qu’en 1957;
  • La première présidente de la Chambre des commues n’a été élue qu’en 1980.

Nous avons besoin de beaucoup plus de femmes, y compris des jeunes femmes de tous les horizons et toutes les positions sociales, s’imaginant à des postes de pouvoir et envisageant la politique comme faisant partie de leurs projets d’avenir.

Si vous avez entre 18 et 23 ans, À voix égales vous invite à présenter une demande pour prendre VOTRE siège au Parlement et écrire l’histoire avec nous.

Pour plus d’information sur l’histoire du suffrage des femmes au Canada: